dimanche 8 février 2015

Les chances de victoire de l'Ennemi ont été réduites à néant

Nous ferons  cet article relativement court au vu de l'heure de sa rédaction en ce dernier jour du week-end de sa parution planifiée. En effet, les importants travaux qui ont eu lieu du mercredi 4 à ce dimanche 8 février en quasi non-stop, ne se sont terminés qu'il y a très peu de temps, nous laissant à peine l'occasion d'en recueillir le rapport afin de travailler à la rédaction tardive de cet article.

Nous ferons également un point sur les résultats de notre sondage relatif à votre intérêt pour des rapports de canalisation.

Pour en revenir à notre sujet initial, et bien que nous ne puissions révéler grand chose à ce propos, il est important de savoir que ce que l'Ennemi de l'Humanité redoutait le plus a été mis en place de façon irréversible du 4 au 8 février dernier. C'était en préparation depuis le lendemain de la dernière "nouvelle lune" (ou "lune noire": le mercredi 21 janvier 2015), alors que l'ensemble des éléments le permettant ont été initiés dès 1944 (au nez et à la barbe des concernés).

 
Cette mise en place permet un changement total de la donne en termes de réalité, induisant la réorientation paradigmatique sans possibilité de réaction, de rébellion, ou de contre-offensive directe de la part de l'Ennemi. Ce dernier poursuit bien sûr son plan, comme par exemple les menaces de déclarations de guerre à la Russie de la part de la France et de l'Allemagne, alors que bien entendu tous les concernés se sont préalablement entendus sur ce scénario (et jouent magnifiquement le jeu comme des acteurs devant une caméra... la "réalité" du fait étant absolument taboue). "Ils" vont tenter de frapper très fort car ils savent que ce qu'ils redoutaient le plus au monde est arrivé (une prophétie en rapport qui les concerne en propre et dont eux seuls ont connaissance leur a toujours annoncé qu'à certains signes précis, toute chance de victoire aura résolument disparu, ce qui s'est effectivement produit). Ils connaissent donc leur sort depuis la quatrième semaine de janvier, du moins les plus hauts placés d'entre les adorateurs du Chaos, pour ce que leurs psychistes  "renifleurs" leur auront transmis, de façon unanime nous le savons.

Le bras de fer continue donc, d'autant que la rage qui couve en eux à cette annonce dont ils pouvaient se douter depuis un moment, et le refus de plier face à l'évidence, les confortera dans la position de l'animal sauvage blessé à mort qui n'a absolument plus rien à perdre. Tout le mal qui pourra être fait le sera ("puçage" obligatoire de la population américaine à partir de mai prochain, énième tentative et plus de déclarer la 3è guerre mondiale, préparation active du scénario d'une pseudo-attaque extraterrestre en imposant un état d'urgence et une main mise militaire planétaire de sa population, etc.).

Evidemment, vos humbles serviteurs et ceux de l'Humanité ne les laisseront pas faire. Néanmoins les dommages seront obligatoirement collatéraux comme nous nous appliquons à le répéter lorsque chaque occasion de le faire se présente.

Notre gageure, notre défi, est équivalent au fait de sauver un membre entièrement gangréné, prenant le pari fou de ne pas l'amputer et de lui conserver le maximum de tissu sain, jusqu'à son rétablissement total, en consentant tous les sacrifices à cet effet, quand bien même l'opération générale serait douloureuse. Juste parce que le jeu en vaut la chandelle. Juste par Amour (Force) pour l'Humanité et pour celui de la Vie.

Nous disposons de cette extraordinaire faculté de pouvoir faire littéralement "tisser" la réalité comme une trame et faire ou de défaire les liens avec les futurs potentiels, assurant à ce monde comme aux autres, une destinée lumineuse de 15000 ans pour l'instant. Mais il va falloir traverser les temps de la désinfection de ce monde des articulations perverties qui y auront été investies et structurellement incrustées par les agents du Chaos tout comme désinfecter aussi le monde de leur présence. C'est pourtant la seule et unique voie de sortie fiable et cohérente alors que toutes les potentialités ont été testées. Nous disposons d'une marge de manœuvres à l'issue garantie mais d'une étroitesse extrême... Nous faisons de notre mieux en tout état de cause.


Rapports mensuels de canalisations

Les résultats du sondage ont été particulièrement concluants:
  • 100% de oui ici-même
  • 97,9% de oui sur le site de l'Archimagistère, ce qui fait en global du 98.95% d'avis positifs.
Nous aurons donc le plaisir de diffuser, en alternance une fois par mois entre les articles tels que celui-ci, les messages des canalisations effectuées. Nous réfléchirons au modus operandi en rapport.

Le premier message est prêt et sera publié ici d'ici une quinzaine de jours.
Soyez confiants, soyez bénis, et ne croyez en rien si ce n'est en vous, car tout est en vous... nous aussi!


Comme d'habitude, ni cet article ni les autres ne sont sérieux. Ils ne sont que pures fantaisies. Rien n'y est vrai, nous ne sommes que des affabulateurs ;-)

11 commentaires:

  1. cher Eleazar,
    une seule question,
    quelle est votre definition des dommages collatéraux?
    (expression de l ennemi)
    merci pour tout
    satya

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Satya,

      Dans le sens où l'entend en contexte cet article, les dommages collatéraux font référence à l'évidence que si les pertes seront fatales du côté de l'Ennemi, elles seront lourdes aussi, parfois, et en parties, pour certains représentants sincères de cette Humanité que nous nous efforçons de sauver, parfois malgré elle et pour cette même raison.

      Il y a le fait que certains se réfugient dans le refus que les choses soient telles qu'elles sont, parce qu'ils y ont un intérêt personnel ou parce qu'ils en ont peur, et qui préfèreront périr dans cette illusion plutôt que survivre dans l'abord d'une réalité nouvelle.
      Il y a aussi ceux qui sont des âmes innocentes mais qui sont sous la coupe de l'Ennemi, qui s'en servira comme bouclier, le protégeant dans ses derniers retranchements, connaissant l'attitude compassionnelle des forces de la Lumière et se disant que jamais nous n'oseront frapper ce bouclier d'innocence pour y créer la brèche qui nous permettra de l'atteindre. Quelque douloureuse que soit la décision à prendre si sa nécessité devait se présenter ce dont je suis sûr, cette décision a déjà été prise. Pour la sauvegarde du reste de l'Humanité et des Règnes de la Nature, nous n'aurons d'autre choix que de faire voler ce bouclier en éclats car quoi qu'il en coûte nous terrasserons l'Ennemi, jusqu'au moindre souvenir de lui. Ces âmes innocentes, si elles sont effectivement sous sa coupe, sont d'ores et déjà perdues, que nous frappions ou non, et nous ne pouvons jouer le devenir de cette Humanité sur un coup de poker perdu d'avance: la compassion de l'Ennemi. Si la Lumière était mièvre, naïve, et romantique, son réveil a été cinglant et elle en aura elle-même payer le prix fort à certains égards, mais de sa torpeur elle s'est éveillée, et de là ne reculera jamais plus.

      La FORCE n'est plus l'apanage de l'Ennemi. Notre Compassion-Force s'exprime en priorité envers ce monde dans son ensemble, car nous ne pouvons nous permettre de nous consacrer aux cas particuliers.
      Ce monde sera sauvé, quoi qu'il lui en coûte, quoi qu'il nous en coûte, et quoi qu'il m'en coûte à titre personnel.

      Alimentons tous, au plus large possible, la visualisation d'une possible sortie de notre enfer actuel sans avoir à en payer ce prix-là. Mais si nous le devons, s'il n'existe aucune autre solution, alors il nous faudra le payer, et nous le paierons sans nous retourner.

      Si l'Ennemi lit ces lignes, et nous savons qu'elles lui sont systématiquement rapportées, nous souhaitons lui faire part de l'inutilité absolue de la manoeuvre au vu de notre détermination. Nous savons aussi que son but, s'il doit disparaître, est d'emporter avec lui le plus grand nombre possible d'âmes dans sa propre destruction, ce que nous tentons de juguler autant que possible. Mais tout ce qui devra être fait le sera pour le terrasser, et il se ra sera quoi qu'il arrive.

      Supprimer
  2. pourquoi ne pas tout simplement supprimer, éradiquer cette engeance, pour le bien de l'humanité?
    Ce ne seront que des "dommages collatéraux"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous ne le pouvons pas car les plus toxiques d'entre leurs représentants se sont liés à des postes-clefs, très souvent non-officiels. Avec leur disparition, les postes en rapport rendus vacants seraient à l'origine de conséquences qui causeraient une perte globale de confiance en la société humaine qui serait alors plongée dans le chaos, ce qu'il faut absolument éviter à tout prix.

      D'autres acteurs-clefs du système actuels, lorsqu'ils ne sont pas transformés en de tels fusibles vivants, ont parfois été éliminés, mais alors ils sont immédiatement remplacés, soit par d'autres candidats prenant leur place, soit par des sozis plus ou moins grossiers (par exemple le fameux calife auto-proclamé de l'Etat Islamique mis en place par la CIA - nous en sommes à l'actuel 4è "figurant" jouant ce rôle au nez et à la barbe des abrutis fanatisés qui le suivent), soit purement et simplement remplacés par un clone pour les grosses têtes de pipe, dont personne ne sera vous raconter que la technologie génétique en rapport est maîtrisée depuis des décennies (par exemple David Rockefeller, disparu il y a deux ans si ma mémoire est bonne, et depuis lors il n'apparaît plus que rarement sous prétexte d'un âge avancé et de fatigue).

      Ce jeu de dupe est remarquablement plus subtil qu'on pourra jamais l'imaginer. L'Ennemi détient des cartes en main dont vous n'imaginez pas l'ampleur. Mais nous disposons "d'armes" que l'Ennemi n'imagine pas du tout, ne sachant contre qui et surtout exactement quoi se retourner. L'élimination pure et simple ne fonctionnerait pas. Il s'en est bien évidemment prémuni.

      Soyez absolument certain que la plus fine stratégie est actuellement à l'oeuvre de notre côté, systématiquement et perpétuellement mise à l'épreuve et éventuellement redéfinie dans ses menus-détails en contexte si nécessaire, et que tout est planifié pour les quelques trente ans à venir, alors que la perte définitive du pouvoir de l'Ennemi est estimée à environ 15 ans à partir d'aujourd'hui. Qu'il en faille 1 ou qu'il en faille 100, nous ne lâcherons rien! Ce que nous avons mis en place n'a en outre plus besoin de nous en tant que tels pour continuer à fonctionner. Tout le pourrait furtivement, en roue libre, et de façon totalement intelligente, même si le dernier d'entre nous était exterminé. Les jeux sont définitivement faits!

      Supprimer
  3. Bonjour,
    Ainsi, l'Ennemi n'a plus de chances de réussites. C'est une bonne nouvelle, mais j'étais pourtant persuadé que c'était le cas depuis longtemps !

    Concernant les ordinateurs quantiques dont vous parliez dans un précédent article (http://octp-news.blogspot.fr/2014/10/les-technologies-du-chaos-derniere.html), doit-on en déduire par le présent article qu'ils ont été mis définitivement "hors-service" ?

    Encore une question, lorsque vous dites "une destinée lumineuse de 15000 ans pour l'instant", pourquoi 15000 ans ?

    En tout cas, c'est un travail vraiment énorme que vous faites, ça ne doit vraiment pas être facile tous les jours.
    Merci beaucoup et bonne soirée !

    Niels-Patrick (Ulfr)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à vous,

      Les chances de l'Ennemi étaient quasiment réduites à néant c'est tout-à fait vrai, mais il reste son potentiel réactif et les pièges à tiroirs qu'il dissimule dans ses manches depuis quasiment des siècles, connaissant parfaitement le moment... On peut dire qu'aujourd'hui peu importe ce qu'il pourrait encore cacher comme entourloupe. L'Ennemi est quasi infiniment adaptable, mais avec ce coup de Jarnac-là, cette qualité lui est devenue totalement inutile. Si pour nous le combat continue pour encore longtemps parce que tant qu'il lui restera une rognure d'ongle il tentera de faire mal quelque part, pour lui, c'est bel et bien terminé!

      Concernant les ordinateurs quantiques, malheureusement non. Le CERN en a recréé un tout récemment que nous avons découvert et qui a été défait. Il s'en recrée en permanence mais au moins la situation est actuellement sous relatif contrôle. Nos limiers savent ce qu'ils doivent chercher, et lorsqu'ils cherchent, on peut être certain qu'ils trouvent!

      Pourquoi 15000 ans? Parce que les consciences qui tissent les lignes de temps parmi la foison de futurs potentiels, travaillent par séquences de 5000 ans et que nous en sommes à trois séquences de travail consolidés, alors qu'ils travaillent actuellement sur la quatrième séquence.

      Merci pour votre soutien. Là où il y a facilité il y a perdition et mort... Nous sommes donc bels et bien là pour longtemps ;-)

      Soyez béni.

      Supprimer
  4. Cher Eleazar,
    auriez vous une estimation sur la fin de l esclavage economique et financier sur cette planete
    2015 pourra t il nous offrir des possibilites pour commencer a vivre hors de ce système morbide
    cordialement
    satya

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Satya,

      2015 me semble un peu juste pour espérer y voir une amélioration notable de la situation. Cette année-ci marquera le point de départ du renversement, mais le nombre d'étapes devant permettre le basculement de l'ancien paradigme vers le nouveau est assez impressionnant. Il s'agit en outre de stratégies réglée au millimètre et relativement fluctuante. Mais nous ne prendrons pas notre temps soyez-en sûre. Nous ne prendrons que le temps nécessaire à la parfaite exécution de ce qui doit l'être.

      Il ne faut pas oublier que l'Humanité détient sa part de responsabilité dans ce qu'il lui arrive et que de grandes prises de conscience, heureusement actuellement en cours, sont requises afin de parfaitement conscientiser parmi les tenants et aboutissants les plus évidents...

      Mais l'avenir est réjouissant, bien au-delà de vos espérances les plus folles je vous le certifie, et vous en verrez au moins les réjouissantes prémices de vos propres yeux je vous le garantis.

      Supprimer
  5. bonsoir a tous j'ai été invité par satya a consulté votre site ,je m'engage a lire et comprendre le message ,qui me semble a première vue, de par mon intuition et par sentimentalité un message de l'âme
    un autre monde où dimension, demain matin je revient !! salut !

    RépondreSupprimer
  6. je comprend ! c'est une mise en place complexe ,

    RépondreSupprimer
  7. Cher Eléazar,

    Vos paroles me vont droit au cœur et remplisse mon âme d'une joie et détermination sans précédent. Vous avez fait jaillir l'espoir de mon être, et même si celui-ci n'a jamais disparu ni quitté mon cœur, j'ai du, durant ma jeune existence affronter par trois fois un ennemi intérieur si puissant et si fort qu'il m'infligea souffrance et tourments, au delà de la raison Humaine. Allant jusqu'à blesser mon âme de cicatrices aujourd'hui encore rouge vives. Cependant mon esprit guerrier, guidé par la lumière, l'amour, et le sacrifice a remporté la bataille.
    Aujourd'hui, je sens un renouveau, je vois un ultime combat acharné avec une victoire au bout. Je vois la fin de ce marché de dupe, de cet ennemi qui manipule et réduit en esclavage l'Humanité depuis maintenant près de 25 000 ans.
    Mon sens du sacrifice pour cette cause n'a d'égal que mon Amour pour l'être Humain.

    Sachez, Monsieur Eléazar, que s'il fallait une flèche pour percer le bouclier et atteindre l'ennemi en plein cœur, cela serait un Honneur.

    Bien à vous,

    A.C.H

    RépondreSupprimer

Merci pour votre collaboration éditoriale.
Vos commentaires seront édités après modération.
Si vous souhaitez nous faire parvenir un message en privé, merci de bien vouloir utiliser la plate-forme des contacts à cette adresse:
https://archimagistere.com/fr/contacts/ (catégorie "Le contenu du site" pour un message relatif à nos publications).

Merci