dimanche 7 décembre 2014

Le goulot d'étranglement

Ça y est, nous y sommes: l'Ennemi chancelle! Conformément à sa politique multiséculaire la plus stricte, il s'agit bien sûr de ne rien faire paraître de façon trop évidente (il ne s'agirait tout de même pas de redonner une once d'espoir de trop à la "populasse" au vu de leurs efforts fournis pour entretenir l'illusion que tout va bien pour eux, et de plus en plus mal pour vous). Néanmoins les signes évidents sont là. Ils sont discrets, ils sont ténus, mais à seul titre d'exemple, lorsque après des siècles de clandestinité ils se mettent à s'afficher au grand jour en se faisant passer pour les bienfaiteurs traditionnels de l'Humanité, il y a effectivement de quoi se poser des questions. Nous ne prendrons que pour exemple le nouveau site officiel des Illuminati comme nous en a fait part notre lectorat dans les commentaires relatifs à notre article du mois dernier. Avant eux c'est le groupe de Bilderberg qui s'est affiché sur le net. Bientôt le Bohemian's Club pourquoi pas, organisant une loterie pour faire gagner un séjour gratuit dans leur joli parc aux petits enfants et aux (jolies) jeunes filles?

Il est tout-à fait clair que les temps approchent, et à grands pas. Nous sommes actuellement dans le goulot d'étranglement au cours du passage duquel nous connaissons tous une repolarisation énergétique de grande ampleur, appuyée par celle, naturelle, du changement de la polarité saisonnière avec l'arrivée de l'automne (et du printemps pour l'hémisphère sud). Ce phénomène de repolarisation a de quoi secouer car c'est à cette occasion que toutes les cartes sont soigneusement rebattues afin de pouvoir être très prochainement redistribuées. Le phénomène reste encore discret afin de ne pas alerter de façon trop brutale les psychistes renifleurs au sein des rangs de l'Ennemi, ayant un "odorat" déjà suffisamment fin. Notre équipe garde en mémoire le jour où nous avons entamé la remontée du tau vibratoire de la sphère terrestre de 40% à actuellement 81% (où 100% représentent le "plafond" nous séparant du plan éthérique), et où une demi-heure seulement après avoir entamer la manoeuvre, nous étions renseignés sur le fait que des agents de l'Ennemi basés à Londres se donnaient mutuellement l'alerte, "sentant" qu'il se passait quelque chose...

Leur sensibilité est extrême. Il est inutile d'espérer que l'encours actuel de ce qui est orchestré passera inaperçu, ce n'en est d'ailleurs pas du tout le but. Néanmoins les signes de ce qu'il se passe doivent rester les plus discrets possibles afin d'éviter un branlebas de combat de leur part. La difficulté que nous éprouvons actuellement consiste, et c'est bien là le comble, à maintenir nous-même l'équilibre de "leur" monde, celui-là même qu'ils nous imposent. En effet, voyant que l'ensemble de leurs tentatives subit échec sur échec depuis des mois maintenant, voire quelques années même si de manière moins évidente, leur dernier réflexe ira dans le sens d'un baroud d'honneur en semant le plus vaste chaos possible, qu'il soit économique et social, sanitaire, ou politique; étant toujours investis dans une logique d'instauration d'un conflit mondial, occupés aussi à compter les morts causés par leur virus "maison" version ébola, et finalement très satisfaits que la situation relative à l’État Islamique instauré et financé par leurs soins - les États-Unis en l'occurrence, pour ne pas changer, leur échappe complètement.  A moins, beaucoup plus probablement,que tout cela ne soit tenté en même temps, ce qui semble se dessiner quant à leurs intentions effectives.

Il nous faut donc déployer à peu près à tous les niveaux des efforts considérables afin de maintenir une forme de normalité quant à l'organisation du monde tel que nous le connaissons, dans le but de tenir le plus éloignées possibles les conditions du chaos et de destruction qu'ils tentent de répandre partout autant que ça leur est possible (par exemple, nous avons été alertés du fait que des forages en grandes profondeurs avaient été organisés sous couvert du "secret defense" dans certains planchers océaniques, ayant libéré des gaz sulfureux faisant périr la faune des régions abyssales, notamment poissons et céphalopodes géants).
En effet, nous devons respecter un agenda très précis lié à un certain nombre de synchronicités, ne pouvant nous permettre d'intervenir ni trop tard ni non plus et surtout trop tôt. Nous n'aurons qu'une marge de manœuvre ne dépassant pas cinq à sept jours pour effectivement lancer les grandes opérations visant la réforme globale lorsque le moment précis sera venu pour cela. Tous les éléments devant être engagés dans le processus doivent répondre donc à un "timing" très précis d'horlogerie suisse pour être efficace à l'instant T.

Quelle que soit la situation du côté de l'Ennemi, il n'est pas prêt un instant à céder un pouce de terrain. Même s'il avait la preuve irréfutable qu'il n'avait plus qu'à éteindre les lumière et s'en aller, il continuerai d'essayer de faire mal quelque part. Le voir lâcher prise est donc hors de question, et il ne tentera même pas de le simuler tant il sait que nous savons qu'il en serait absolument incapable. Quelles que soient les manœuvres d'intimidations envers la "Cabale" instaurées par le Dragon Blanc, elle ne s'en laissera pas si facilement compter, d'autant que le nombre d'individus qui refusent obstinément l'idée que la situation puisse être au moins à moitié aussi terrible qu'elle l'est vraiment sont encore légions et que l'Ennemi sait pouvoir encore tirer d'incommensurables forces du désir d'aveuglement volontaire des peuples, même en effective période d'éveil des consciences. A ce propos il reste encore du chemin à faire. Même lorsque la vérité leur sera officiellement révélée, la plupart d'entre eux la nieront encore ou l'oublieront aussi qu'ils l'auront apprise. Le refus de voir recèle une puissance surprenante dont l'Ennemi entend bien tirer parti jusqu'au bout de ses dernières forces.

A ce propos en pour conclure il nous semble important de préciser que la position de la Russie face aux perspectives d'évolution du monde actuel telle que l'entend la scène politique internationale, est entièrement, totalement, irréversiblement contrefaite. Nous n'avons nulle part aperçu sur Internet le moindre discernement quant au jeu actuel de Vladimir Poutine. Il semblerait que tous les critiques indépendants du net se laissent naïvement prendre à son jeu, tout en reconnaissant que le scénario est effectivement excellent et son aboutissement difficile à discerner.
Le fait est que tant les Américains que les Russes ont au sommet de leur pouvoir les mêmes Khazars sionistes obéissant à la même doctrine chaotique  d'extermination des surplus de population et visant le même objectif d'accaparement de toutes les ressources mondiales sans exceptions, virtuelles ou naturelles, pour détruire celles qu'ils ne pourront pas récupérer. Obama (et son futur successeur tout comme ses prédécesseurs et tout son entourage) et Poutine (même remarque) obéissent aux mêmes donneurs d'ordres, quand bien même Poutine est bien davantage un personnage clef que ne l'est Obama, qui pour sa part n'est qu'une marionnette. Mais l'un et l'autre servent aveuglement et servilement la même cause. Le gouvernement mondial, encore occulte malgré son propre agenda prévoyant initialement son instauration officielle en 2009 à l'occasion de la tentative de déclaration de la pandémie de grippe aviaire (résultat de la manipulation génétique de la souche de la grippe espagnole, elle aussi répandue à dessein au profit du laboratoire pharmaceutique américain Baxter), a décidé de faire de Poutine le gentil auxquels le plus grand nombre devrait se rallier, et des Etats-Unis les méchants, ayant été contraints d'assister à la levée de nombre de leurs secrets les plus noirs, voire seulement monter des soupçons accablants qui se sont généralisés parmi leur population et celle du reste du monde. Tout le monde sait à ce propos combien les preuves sont inutiles lorsqu'elle sont remplacées par un croyance ferme, quoi qu'elle vaille. Puisqu'il est devenu un fait établi que la politique de destruction mondiale émane des Etats-Unis (ils en sont le vecteur, PAS la source) et que ce n'est un secret que pour de moins en moins de gens, alors les tenants du pouvoir ont choisi d'appuyer encore plus fort sur cette évidence et d'encourager au défoncement de cette porte ouverte (faisant même relayer par la presse internationale les faits divers d'assassinats arbitraires de représentants de la population noire américaine par les forces de Police pour accentuer l'image d'un Etat policier crapuleux, alors que ces faits ont toujours existé et ne sont considérés intra muros que comme de banals faits divers). En contrepartie, la Russie pour sa part passe pour le seul pays respectable et digne de confiance afin de transférer l'espoir des populations sur ce même pays et qu'enfin le piège se referme sur les incrédules une fois de plus manipulés par le scénario de politique fonction qui nous sert de réalité quotidienne.

Ce qui est inquiétant en revanche c'est que nul ne se fait pour l'instant l'écho de ce piège, et donc que nul ne semble le voir... Il y a donc un net encouragement de diabolisation systématique des Etats-Unis, et une "angélification" de la "Mère Patrie", alors que TOUS les Etats réellement opposés à la politique hégémonique menée par les super-banquiers, eux-mêmes aux ordres de la Couronne Britannique en tant que coeur de la ruche du Chaos si l'on peut dire, sont systématiquement défaits, détruits, ravagés par des attaques bactériologiques ou climatiques, où y sont organisées des révolutions populaires ou attentats sous fausses bannières (la seule qui ait échouée est celle qui avait été tentée au Vénézuela du temps de Chavez, lesquel n'a pour autant pas échappé à la mort, officiellement naturelle), ou alors, si le pouvoir dudit pays est représenté par une seule figure emblématique, celle-ci est d'abord salie à outrance par les médias à gage du "mainstream", puis assassinée sous prétexte de voler au secours de la liberté d'une population en réalité déjà libre, malheureusement pour elle (suivez mon regard en direction de la Lybie).

 
Si la Russie était ennemie des intérêts des Etats-Unis, la coalition politique internationale aux ordres des "maîtres du monde" n'en aurait fait qu'une bouchée et Poutine serait déjà mort depuis longtemps, présenté sur la scène internationale comme l'ignominie qu'il est réellement! Il est étonnant de constater que les quelques pays contre lesquels les Etats-Unis entrent en guerre, sont toujours ceux, depuis quelques années du moins, qui n'ont pas de banque centrale ralliée à la "Federal Reserve", soit-disant fédérale, mais en réalité propriété personnelle de la famille Rothschild. Il y a comme ça des coïncidences parfois assez troublantes.
A ce propos, les signes manifestes d'une effective conspiration deviennent tellement énormes qu'il va falloir parler à l'inverse de la "théorie de la coïncidence" pour ne pas paraître vraiment ridicule pour finir.

La bonne nouvelle, au cas où cette cécité des peuples devrait perdurer envers le jeu de la Russie, voyant donc le piège déjà tendu en train fonctionner à la perfection, c'est qu'ils n'auront pas le temps de mener leurs plans à bien. Nous saurons les contrer bien avant (nous n'avons d'ailleurs pas attendu la parution de cet article pour y travailler), exactement comme nous l'avons toujours fait pour tous les problèmes apparus ou non au regards des vigilants, depuis notre mise en mouvement dans le sens de la libération des peuples. Notre propre cellule de "renifleurs" n'est pas mauvaise non plus semblerait-il.

Quel que soit l'avenir des nations, envisagé par elles-mêmes ou par ceux qui les dirigent vers le gouffre, celui-ci est envisagé en pure perte car faut-il le rappeler, la priorité absolue, pour un espoir de pérennité de la civilisation humaine, du moins une civilisation libre, est l'abolition systématique des nations politiques et de leurs gouvernements respectifs, et une absolue interdiction de l'activité politique exercée au titre du pouvoir. Seule celle exercée sans bénéfices personnels au titre du service de l'intérêt individuel et collectif autant que de celui de la Nature au sens le plus large du terme, en harmonie l'un avec l'autre, dans une logique de gestion rationnelle et respectueuse des ressources et des consciences, sera envisageable à moyen terme.

Nous n'essaierons pas. Quant à vous, ne vous demandez pas comment nous ferons. Nous le ferons, c'est tout, et tout, absolument tout, de l'Ennemi, du passé, de nous-mêmes, de notre présent et de notre avenir à tous, tout vous sera révélé!

Tenez ferme, et n'oubliez pas:
"Unis nous tenons. Divisés nous chutons"!



Comme d'habitude, ni cet article ni les autres ne sont sérieux. Ils ne sont que pures fantaisies. Rien n'y est vrai, nous ne sommes que des affabulateurs ;-)


Illustrations: Dees Illustration Artwork (deesillustration.com).

9 commentaires:

  1. bonjour Eleazar,
    des millions de gens savent que des forces positives sont a l œuvre,mais ce qu'ils leurs manquent,c est un signe,un chemin pour pouvoir relancer la machine de l espoir,espoir qui n existe plus dans la grande Babylone,l humanite est a terre,les gens du quotidien deviennent fous,aigris,irrespectueux, et les fetes de noel de la grande consommation, qui me révulsent, n arrangent rien
    vivement la fin
    satya

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Éléazar;

    étant clairement dit qu'il ne sert à rien de savoir comment, je souhaite tout de même vous poser une question, celle-ci ne me servira donc pas à savoir comment, mais pourquoi...
    Hier soir j'ai regardé une interview de Lilou Macé avec Fanchon Pradalier-Roy sur son livre intitulé "la destinée de la France" (livre qui m'a l'air très intéressant au vu de ce qui est dit dans cette interview). En regardant cette vidéo j'ai pris conscience d'un détail pouvant paraître des plus banal mais qui en y réfléchissant bien ont été d'une extrême importance dans ma vie, mais surement pas que...le fait de savoir que je puisse vous lire ne vous sera sans doute d'aucune importance ni d'aucune utilité, en revanche c'est un détail qui a été des plus déterminants dans ma vie, car si je n'aurais pas pu vous lire, je n'aurais jamais pris connaissance de l’existence de l'archi-magistère, du Rinik, de la Société des Archalchimistes.bref des serviteurs de l'absolu, ce n'est tout de même pas rien !
    Ayant au fil du temps été amené à prendre conscience que rien n'est dû au hasard, les synchronicités des événements se produisant dans ma vie me le prouvant, et qui m'étonne d'ailleurs de plus en plus à chaque fois...je me dis donc qu'il n'y a rien d’anodin à ce que vous, serviteur de l'absolu, et non des moindres qui plus est, ayez choisi le Français comme langue venant concrétiser le seul moyen d'expression envers le commun des mortels sur cette planète.
    La dernière fois que je vous ai posé une question sur l'article précédent où il est de l'avenir de l'Europe, vous m'avez bien fait comprendre que les nations politiques vont être amenées à disparaître afin de ne conserver que les nations culturelles et linguistiques, identitaires, en ayant pris grand soin de préciser en majuscules " SANS frontières" (ce qui va de soi quand on y pence, lorsque l'on souhaite ériger au plus haut la valeur de l'Unité), je me doute donc que ce choix, celui de du choix de la langue Française à son importance, voici donc ma question : pourquoi avoir choisi de vous adresser en premier lieu non pas aux Français faisant donc référence à la nation politique, mais disons pour être plus global, à la francophonie...pourquoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour David,

      Dans la prédestination des évènements, la France (en tant que pays, davantage qu'en tant que berceau de la langue française), et depuis des millénaires, était destinée à être le point d'émergence du nouveau paradigme libératoire de la civilisation humaine. Ceci dit la France s'est autant mobilisée qu'elle en a été capable pour rejeter cette idée, refouler, salir et bafouer ceux qui s'y sont incarnés pour y accomplir cette tâche. Comme toujours dans de pareils cas, la Lumière ne s'impose à personne lorsqu'elle n'est pas désirée. Ce n'est donc pas en France que le grand processus de transformation sera enclenché, mais ailleurs... Les prophéties ne sont rien. Elle se font et se défont et la plupart d'entre elles furent créées de toute pièce par l'Ennemi pour pouvoir en jouer en manipulant les foules le moment venu. Un destin se redessine tout aussi bien, qu'il soit celui d'un être Humain ou d'un pays. Mais initialement tout a été élaboré relativement à la France et les envoyés destinés à y oeuvrer dans ce sens y sont nés. Leur langue maternelle a donc été le Français comme elle l'est pour moi. C'est donc en cette langue que les premiers pas auront été faits, même si très rapidement, une fois le processus global enclenché, tout sera fait en quasiment toutes les langues parlées sur Terre, au moins les officielles (au moins en une centaine de langages de façon à ce que d'une manière ou d'une autre chacun puisse avoir accès en sa propre langue de l'information en rapport).

      Supprimer
    2. Je ne saisis pas tout au sujet de fautes commises par un pays. Que faut-il entendre par France ? La population française ? Ses dirigeants ? Il me semble que le collectif a été plus apathique qu'acteur. Pourrait-on dire l'Ennemi a tout fait pour y empêcher l'avènement de la Lumière ? Mais ce qui me trouble le plus cela serait peut-être l'importance accordée aux fautes passées par le divin. Le changement de son parcours de vie à cause de fautes passées renvoie, pour moi, clairement à la notion de Karma -opposée à l'amour inconditionnel de l'Etre. Du reste à propos de passé, nos souvenirs nous renvoient peut-être encore à des fautes commises par des français, mais le passé ayant été transmuté, cela s'est-il réellement produit ? Sommes-nous libérés de tout passé pesant ? Merci de m'éclairer.

      Supprimer
  3. En parcourant des sites alternatifs américains, on peut y voir en effet une fascination pour Vladimir Poutine. Poutine le sage qui ne veut pas envahir l'Ukraine mais simplement aider les populations russophonnes d'Ukraine. Est-il en train de fabriquer une nouvelle hégémonie pour remplacer l'ancienne? Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Poutine n'agit pas seul. Il ne met pas en place une politique qui lui est propre. Trop d'éléments qui auraient dû être tenus secrets par les USA ont été dévoilés au public par accident depuis une vingtaine d'année surtout, malgré les assassinats maquillés des différents rapporteurs de la vérité. Alors au lieu de nier puisque leur logique se refuse d'entrer dans ce jeu de confrontation, ils ont décidé de saborder les Etats-Unis en enfonçant le clou et faire passer ce pays pour les méchants de l'histoire, en se reportant sur la Russie qui joue donc le rôle des gentils. Mais tant Obama et consorts que Poutine et sa clique, reçoivent leurs directives et marges de manoeuvres des mêmes donneurs d'ordre, car qu'il s'agisse des décideurs des USA, de la Russie, d'Israël, de l'Iran, de la Chine, de l'Australie, ou de la Grande-Bretagne pour les plus influents, tous ne sont que des Khazaars, dont certains revêtent la couleur du Judaïsme parce que ça les arrange, mais qui unanimement suivent le même plan: détruire, tuer, et réduire en esclavage... mais avec discours compassionnels pour le sort de l'humanité, tout de même, outragés par la violence des ennemis qu'ils ont eux-mêmes formés et armés (par exemple Al Quaïda, pure création de la CIA de laquelle Ben Laden a reçu son salaire jusqu'à sa mort, sacrifié par les Bush alors qu'il a toujours été un ami de la famille...).

      Nous sommes actuellement en train de chercher le donneur d'ordre initial, quelque part le super big boss de l'histoire. Nous pensions jusqu'à présent qu'il s'agissait de la Reine d'Angleterre. C'est vrai, mais elle n'a pas gardé tous les pouvoirs entre ses seules mains. Ces "gens" là sont TRES prudents. Nous savons qu'il y a plus haut placé chez les Habsbourg par délégation. Nous cherchons encore... Mais nous trouverons, vous pouvez en être certain. Nous trouvons toujours.

      Beaucoup des agents de l'Ennemi ont déjà disparu. Plusieurs millions. Et les derniers chiffres minimisés concernant les "morts suspectes" de gros banquiers entre autres sont en rapport direct. Certains éléments très puissants doivent rester en place car de leur présence dépend le maintien de l'équilibre de leur système sans lequel il y aurait effondrement dans le chaos (ne serait-ce que par celle des marchés financiers), ce qui doit être évité à toute force. Mais ces derniers, du moins un très grand nombre d'entre eux, sont sous contrôle et ne pourront pas aller au-delà d'une limite précise qu'ils sont déjà rendus incapables de franchir. C'est un jeu de dupes extrêmement périlleux d'autant qu'il est d'une finesse que personne ne peut soupçonner. Mais la victoire des peuples sur leur condition d'esclaves actuelle est d'ores et déjà assurée.

      La seule et unique chose qui soit à déplorer et contre laquelle nous ne pouvons malheureusement rien malgré nos efforts, sont les dommages collatéraux que tout ceci va engendrer, notamment chez les inconscients qui refuseront obstinément de croire qu'il y ait jamais eu le moindre problème de ce genre, évoquant la simple paranoïa de quelques uns. Mais nous ferons assurément au mieux du possible pour tous.

      Supprimer
  4. Merci Eléazar pour votre réponse.

    RépondreSupprimer
  5. Cher Eléazar,
    votre recherche quant au donneur d ordres de cette planete m a fait penser a cet article que j avais laissé dans un coin de ma tete
    "le Pindar"
    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2014/12/28/31214511.html
    cordialement
    satya

    RépondreSupprimer
  6. Bonjor,

    Je pense que ce ne sont que des "pantins". Qu'en aux "donneurs d'ordres" il pourraient venir d' autres plans ou dimensions, genre Draco and co. Plan éthérique ou autres? Ces entités s'alimentent d'une façon ou d'une autres des humains.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre collaboration éditoriale.
Vos commentaires seront édités après modération.
Si vous souhaitez nous faire parvenir un message en privé, merci de bien vouloir utiliser la plate-forme des contacts à cette adresse:
https://archimagistere.com/fr/contacts/ (catégorie "Le contenu du site" pour un message relatif à nos publications).

Merci