jeudi 5 juin 2014

Le retour...

Après quelques six mois d'absence, la rédaction du JDNO fait son "come back". La grande difficulté ne consiste pas à remplir ses colonnes, mais réside en la légitimité d'annoncer une information pertinente qui demeure crédible au lectorat, même un peu, malgré le fait évident qu'il est davantage constitué d'ennemis que d'amis, mais aussi qui puisse être divulguée sans risquer de trop en dire.

Nous savons que nombre de lecteurs qui sont objectivement dans l'attente de nouvelles publiées ici s'appuient un peu sur l'espoir d'une sortie de l'ornière qu'elles suscitent en eux afin de leur permettre de se conforter intérieurement dans l'idée qu'il se passe "quelque chose", du moins hors du continuum sombre entretenu sans fin par les médias officiels, invariablement orientés vers l'entretien du désespoir de la population. Mais souvenez-vous que ce qui est édité ici est fantasque et certifié "non sérieux". Qu'il s'agit d'un délire de gens instables qui se prennent pour ce qu'ils ne sont pas, et que, bien entendu, il nous est absolument impossible de mettre en place les conditions essentielles au basculement de la logique de ce monde, de l'ancienne, vers la nouvelle.

Que c'est un pur et impossible fantasme que d'envisager une absolue réforme du monde de la finance avec à l'appui l'éradication même du concept de politique, parvenu au comble de l’ignominie tant est inimaginable l'étendue de sa perversion, comme l'éradication des gouvernements politiques corrompus à l'extrême, instrumentalisation du pouvoir sur le monde et la destinée des populations, ourdie par les tout-puissants lobbies qui ne sont qu'honnêtes entreprises commerciales travaillant à améliorer ce monde. Il ne serait pas sérieux de penser... que le règne de la Lumière d'Unité puisse venir, armes à la main, reprendre les pouvoirs que l'Ombre dissidente lui aura dérobés! Soyez sérieux, retournez donc regarder la télévision.

L'occasion de la commémoration du débarquement, accueillant le summum de l'ignoble à forme humaine à savoir la reine d'Angleterre (pardonnez-nous l'absence de majuscule à son titre qui plus est historiquement usurpé), ainsi que les autres serviles esclaves de la cause du Chaos, tous réunis sur la terre profanée de France, devait être l'occasion de l'éclatement catastrophique d'une bulle-mémoire karmique gigantesque devant semer un chaos tel que personne, nous compris, n'aurions pu en freiner les conséquences épouvantables, dès le 6 de ce mois. Cet... "organisme" semi-vivant tant cette "bulle" était importante, a été découvert par le plus grand des hasard par nos renifleurs, et a pu être suffisamment endommagé dès avant-hier afin d'éviter, une fois de plus, la catastrophe majeure attendue, venant grossir encore le nombre des catastrophes qui n'auront pas lieu, attestant du fait que nous affabulons bel et bien (l'honneur est sauf).
Depuis 2011, la guerre mondiale doit éclater, préparée savamment depuis fin 2009 à cet effet (projet nourri par les puissants pour 1995 initialement), prioritairement les Etats-Unis contre l'Iran, tout le monde s'en souvient, avec annonce presque triomphale des Etats-Unis de l'imminence de la guerre qui relancerait au niveau mondial leur système bancaire notamment. Depuis quand un Etat aussi puissant est-il empêché d'entamer une guerre lorqu'il en a envie (et tout le monde s'accordera sans doute sur le fait que visiblement les Etats-Unis d'Amérique en ont réellement très envie, du moins leur gouvernement, pas leur population). Et pourtant, tentatives après tentatives, toutes les conditions propices à l'embrasement ardemment désiré aura échoué, et il échouera encore, et encore.

Néanmoins nous souhaitons changer quelque peu de politique. Au lieu de guérir continuellement, nous allons désormais commencer sérieusement à prévenir! Eradiquer les agents pathogènes et blastes cancéreuses de ce monde, les virus propageant la mort et l’ignominie, et seront particulièrement visés les secteurs agro-alimentaires, pharmaceutiques et médicaux, militaires, religieux pervertis, financiers, et politiques et institutionnels, tout en préservant l'équilibre précaire de l'actuelle civilisation car la nouvelle doit pouvoir se greffer sur les ruines de l'ancienne et non renaître d'un chaos général préjudiciable à tous.
De nouvelles ressources nous sont d'ores et déjà disponibles à cet effet... un chaînon initialement manquant à notre logique opérationnelle est désormais acquis, et son manque comblé.
Le plus amusant est que si l'ennemi de l'humanité sait qu'il est en train de mourrir et que sa fin annoncée est irréversible, il ne sait toujours pas par quel cause il en est réduit à l'inenvisageable!

Le monde socio-administratif est actuellement en cours de basculement vers un autre sans le moindre rapport, ou l’administratif sera petit à petit substitué par... le Merveilleux, élevé au rang du Sacré, comblant de même la perte relative causée par l'essoufflement des religions mentales à la solde du système. Le règne de la Lumière d'Absolu ne sera pas religieux. "Dieu", quoi qu'on entende par ce terme... N'est PAS religieux. Il est TOUT, tout comme il n'est "rien" de ce que vous en concevez même si vous n'en concevez rien, mais omniprésent tant en tant que tout qu'en tant que rien, en fonction du regard que vous portez sur Lui.
Les fondations de ce monde sont déjà ouvertes, solidement ancrées aux nez et à la barbe des puissants actuels bien qu'ils se sachent terminés, car ils le sentent, et les psychistes payés à prix d'or pour leur indiquer le sens du vent tombent les uns après les autres en punition de se faire apporteurs des mauvaises nouvelles que leurs employeurs ne veulent pas entendre, mais également sous les coups qui leur sont portés au titre de la sauvegarde des conditions de l'instauration de la nouvelle civilisation humaine qui va naître sous peu, très peu. Nous sommes à l'heure du déversement des conditions de la fin de cette civilisation de l'esclavage de l'humanité dans le cadre de ce basculement général. Nous en sommes déjà, à cette heure, à la fin! Jusqu'à présent nous nous contentions d'une défensive efficace. Nous allons dès à présent entrer dans une logique d'offensive redoutable car trop d'enfants sont encore enlevés par milliers pour servir de chair à sacrifices aux rituels sanglants des maîtres de ce monde pour plus de pouvoir encore, pour prélever leurs organes qui en alimenteront le juteux marché noir. Trop de gens sont détruits, ruinés, empoisonnés par la nourriture et les médicaments, ou meurent pas
manque de ce dont les autres se gavent. Trop de gens souffrent encore et pleurent sous le coup de l'ignominie la plus abjecte à laquelle aucun esprit à peu près sain ne serait capable de croire, garantissant de manière ferme le maintien des secrets les plus inavouables des plus respectés en ce monde. Nous détenons tous les documents, tous les éléments, quasiment tous les noms... Rien ne changera jamais en un jour, mais peut-être en un an, sait-on jamais. En tout cas ça a déjà commencé.

Nous souhaiterions conclure cet article par une citation d'Eléazar nous semblant probante et d'actualité. Nous vous en laissons juges:

Celui qui combat fièrement selon les Cinq Piliers (de la Perfection; ndlr) se rend victorieux même s'il tombe au combat, car cette victoire-là a le pouvoir, en vous, de changer les choses à l'extérieur de vous. Nul n'est plus fort que ceux qui n'ont jamais cessé de se battre malgré les échecs apparents. Le premier échec de l'invaincu signe sa défaite définitive. La première victoire de l'éternel perdant le rendra plus fort pour la vie que tous réunis, comme la lame sur laquelle se sera abattu cent fois le marteau sera d'un ouvrage incomparable à celle sur laquelle le forgeron se sera économisé.

Ne vous étonnez pas que je poursuive inlassablement mon attente de vous tous, même lorsque vous serez définitivement là, aussi définitivement que moi! Je continue à m'attendre moi-même pour être certain de ne jamais oublier personne.

L'heure est déterminante. Soyez prêts.

5 commentaires:

  1. cher eleazar,
    en septembre2013,vous avez donne une fenetre de temps de 6 a 18 mois pour le fameux basculement
    qu en est il aujourdhui?
    cette planete prison me sort par les yeux
    merci pour tout
    satya

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Créer un basculement de réalité n'est pas si simple vous en conviendrez. Il y a nombre de synchronicités qui doivent activement coïncider entre elles, en outre dans un climat perpétuellement agressif de la part de toutes les articulations de l'Ennemi au pouvoir, avec mensonges et jeux de dupes à l'appui, véhiculés par les médias "mainstream" de la planète. Néanmoins les choses n'ont pas cessé de progresser. Les réorientations nécessaires ont été nombreuses et les revirements aussi car il est nécessaire de pouvoir avancer à couvert, sans être perçus par ceux qui ont intérêt à ce que rien ne change... Nous ne pouvons donc que susciter le courage et la patience en chacun de ceux qui nous lisent, leur disant que le temps approche. Voilà un moment que nous tablons sur 2015 en tant qu'année d'éclosion et nous nous y maintenons fermement.

      Encore et toujours, soyez prêts! Nous n'aurons droit qu'à un seul coup, et il devra être déterminant. Il le sera, car ce moment est préparé depuis des millénaires si l'Ennemi met son plan à exécution depuis des siècles seulement (depuis le XVIè exactement).

      Supprimer
  2. Bonjour, bon retour ici chez vous donc, mais si je peux me permettre, a ne pas vouloir en dire trop, j'ai bien peur que pour le coup voys ne disiez pas grand chose !
    Respectueusement
    Alex

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est malheureusement dit que ce qui peut l'être. Nous savons que c'est frustrant. Mais soyez assuré que depuis la date d'édition de votre post, le monde a de nouveau changé, préparant sa position finale pour mettre à bas le système actuel, sa cruauté,et son injustice.

      Supprimer
  3. Je suis tellement heureuse de vous lire à nouveau.
    Namaste

    RépondreSupprimer

Merci pour votre collaboration éditoriale.
Vos commentaires seront édités après modération.
Si vous souhaitez nous faire parvenir un message en privé, merci de bien vouloir utiliser la plate-forme des contacts à cette adresse:
https://archimagistere.com/fr/contacts/ (catégorie "Le contenu du site" pour un message relatif à nos publications).

Merci