samedi 8 juin 2013

Le Réseau, faire partie de l'élite... enfin!

Nous sommes des gens riches, célèbres et puissants - et la crème de la crème de la société; des sportifs célèbres et des vedettes de cinéma, des musiciens, des milliardaires, des hommes d'affaires, des intellectuels et des scientifiques.
Nous devons vous féliciter. Vous avez été choisi pour vous joindre à nous...

Avez-vous déjà un tel courrier (y compris les techniques marketing américaines traduites en Français donnant un semblant de surréalisme au courrier)? Rêvez-vous d'en recevoir un pareil à celui-ci? Rêvez-vous du paradis de facilité débilitant qu'il promet aux Pinocchio de fêtes foraines (ou de parcs d'attractions, Cf. notre avant-dernier article du 11/05/2013), prêts à vendre leur âme plusieurs fois par jour pour faire la fête au quotidien en perdant tout sens commun, sans se demander s'ils seront éventuellement changés en ânes le lendemain?

Cette invitation exceptionnelle, qui n'arrive qu'une seule et unique fois dans une vie (on nous avait prévenu), eh bien chers lecteurs nous l'avons reçue (pour la deuxième fois après qu'elle soit restée lettre morte la première).

Elle est naturellement et strictement confidentielle, son contenu étant classé, je cite: "TOP SECRET". Vous comprendrez que nous ne pouvions nous permettre de vous la livrer sans prendre garde à ce que ne manque le moindre de ses détails! Vous la trouverez donc intégralement reproduite ci-après (y compris l'enveloppe de réexpédition avec l'adresse) au format PDF zippé et téléchargeable en fin d'article.

La première lettre était signée d'un doux nom féminin... N'y ayant donc pas répondu, peut-être en a-t-on conclu que nous serions plus sensible à un "doux nom masculin"... En effet, cette deuxième lettre est signée du doux nom de "Bill". Que de douceur dans un tel monde de brutes...!

Attention, nous ne doutons aucunement du sérieux des gens qui gèrent ce système de mise en réseau de personnalités influentes, aux côtés de groupes multiples et divers tels que le Club de Rome (ou de Paris), "Notre Europe", "US-Japan Business Council", le "Global Information Network" de Kevin Trudeau, rabatteur d'élite et fascinateur des foules, "Le Siècle", la "Fondation Saint-Simon", jusqu'aux plus malsaines, voire macabres: le "Bohemians Club". Il y en a vraiment pour tous les goûts et toutes les tendances, des plus illusionnés jusqu'aux plus charognards... 

Nous nous sommes réellement demandé sur quelle base de réflexion les gens qui nous ont contacté pour nous faire l'immense et émouvant honneur de nous inviter à les rejoindre au sommet de leur pyramide pervertie, ont bien pu penser que nous puissions être enclin à accepter de leur vendre notre âme. L'appât du gain comme tout le monde? Le pouvoir? Les femmes peut-être? S'ils ont su nous trouver, c'est que, assurément, ils savent parfaitement que ni l'argent, ni le sexe, ni le pouvoir ne nous intéresse en rien, et que pas pour un empire, ou plusieurs, nous ne trahirions la moindre conscience qui espère en nous. Faut-il que ces instigateurs du malheur du monde soient réellement au bord du désespoir face à l'effondrement irréversible de leur monde de domination élitiste, pour avoir songé un instant, dans on ne sait quel étrange délire, à nous faire parvenir une telle invitation... deux fois de suite!

A la demande du respect du secret nous répondrons que nous n'avons rien demandé pour notre part, et que si nous respectons toujours nos engagements à la lettre, là, nous ne nous sommes jamais engagé à quoi que ce soit.

Nous ne sommes pas à vendre, et encore moins à acheter par quiconque. Nous ne manquons de rien ni n'avons aucun besoin personnel, aucune attente pour nous, n'aspirons à aucun confort, aucune facilité, aucun avantage de la part de quiconque, et devenir l'esclave le plus puissant de ce monde ne nous serait d'aucune utilité. Nous gardons le cap, tout simplement, irrépressiblement, irréversiblement, incontestablement... incorruptiblement!

Nous remercions chaleureusement ceux qui ont ainsi pensé à nous avec tant de gentillesse, mais nous sommes au regret (pour eux) de devoir décliner leur offre de façon définitive. De toute façon, il est fort probable que la réalité du "jamais deux sans trois" soit pour une fois démentie.

En revanche nous souhaitons proposer à notre ami "Bill" et à ses amis du "Réseau" de se rallier à l'Observance Adamantine de l'Âge de Diamant Orthodol. Nous pouvons, quant à nous, leur faire ainsi miroiter avec raison, et pour une fois dans le respect de leur liberté, un chemin authentique, sûr, et particulièrement court, menant à terme à leur Réalisation Intérieure.

Donc à leur intention personnelle et privilégiée: "Si notre proposition vous intéresse (elle n'est pas limitée dans le temps, du moins tant que les circonstances s'y prêtent), n'hésitez pas à nous contacter. Il semblerait que vous sachiez où nous trouver...".

Voici donc cette lettre que nous offrons à votre possible consultation. Un flou a été appliqué aux références nous concernant en propre, mais le numéro unique d'invitation (nous semble-t-il du moins) et le code-barre en rapport ont été laissés en clair afin que les émetteurs de la lettre sachent exactement qui nous sommes. Qu'ils sachent aussi que nous n'attendons rien de quiconque, ni ne craignons personne... sans exception.


10 commentaires:

  1. On dirait une blague au départ, de celles qui pullulent sur internet.
    Dans tout les cas c'est bien triste d'en arriver là pour eux.
    Merci pour ce partage... édifiant.

    RépondreSupprimer
  2. « Je te donnerai toutes ces choses, si, te prosternant, tu me rends hommage » (Matt. 4 : 9)

    Cher Eléazar cette lettre est vraiment hallucinante; voir de mes yeux comment une Grande Ame peut être tentée est assez troublant je dois dire mais aussi particulièrement révélateur.

    "Découvrez comment vous armer pour détecter des gens négatifs tricheurs ou trompeurs[...]"
    Voilà un secret GRATUIT particulièrement comique et utile aussi mais simplement avant de signer.

    Soyez tous 108 fois bénis,

    OM

    RépondreSupprimer
  3. Le PDF requiert un mot de passe. L'avez-vous indiqué quelque part ?

    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à vous,

      Il n'y a aucun mot de passe requis. Le PDF comme son archive, a été testé avant et après upload. Les autres commentateurs de cet article vous le confirmeront. Essayez peut-être un autre navigateur ou à partir d'une autre machine.

      Bien à vous.

      Supprimer
  4. ouais, ouais.... cela me fait pensez à toutes ces choses belles et prometteuses, mais qui en faite n'apporte rien, chaque personne a en soi ce pouvoir, et j'en suis convaincu, il aurai fallu qu'un jour rien ne nous soit cacher,

    Qu'il en soit ainsi

    Namasté

    Sebastien

    RépondreSupprimer
  5. "il aurai fallu qu'un jour rien ne nous soit cacher" Om Sebastien!
    Très chers Eléazar,
    En l'actuel âge de diamant, quel est la valeur ou la nécessité du secret, je ne parle pas du "sacré", mais bien du secret. Devrait-il continuer à être, si "oui" pourquoi? Au cas surprenant que ce soit un "non", pourquoi?
    Merci

    RépondreSupprimer
  6. Si, le secret aura toujours sa valeur fondamentale. Le fait est que d'une manière ou d'une autre, chacun a toujours sa propre manière de voir et concevoir les choses, surtout lorsqu'il ne les comprend pas (souvent parce qu'il ne les connaît pas tout simplement). De cela naît l'idée qu'on se fait des choses, et de cela aussi, de proche en proche, l'idée collective qui en naît et dont la force égrégorique peut être considérable. Si cette idée n'est pas juste, donc erronée, cette force va influencer la nature même de ce dont il est question. C'est ainsi que naissent (souvent très "innocemment") les perversions. En effet, le décalage entre les choses et l'idée qu'on s'en fait est souvent énorme.

    Donc dans cet ordre d'idée le secret est une garantie de sauvegarde, motivée par la nécessité de préserver la pureté d'une réalité jusqu'à ce qu'elle soit apte à se défendre quasiment seule contre la force de l'idée qu'on se fait d'elle (pour autant qu'elle soit alors également protégée des risques de perversion ou de détournements tout simplement), et nous parlons quasiment ici en termes de "conscience" dans le sens où elle peut naître spontanément de ce dont il est question, de quoi qu'il s'agisse, ou qu'il puisse en être attachée une une afin de permettre l'auto-gestion du contexte considéré.

    Ce n'est pas la seule raison possible du secret mais c'est sans doute l'une des raisons primordiales qui le légitime le mieux dans le cadre "initiatique" d'une civilisation d'Âge de Diamant (les organisations initiatiques ayant souvent fait quelque chose d'approchant dans le cadre perverti et/ou obscure de l'Âge de Fer, afin de garantir la progression d'une possible assise d'un pouvoir sur les gens ignorants des plans fomentés; le N.O.M. en est un exemple flagrant, attesté par David Rockefeller lorsqu'il remercie publiquement les médias d'avoir conserver le secret de leurs magouilles durant 40 ans et sans lequel leurs plans n'auraient jamais pu avancer si loin vers leur concrétisation - qui en définitive ont été définitivement avortés).

    ---
    Je vous encourage fortement, en cas de ce genre de questions complexes, à les poser sur les forums publiques, beaucoup plus adéquats à leur abord à tout égard.

    Merci de votre intérêt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Om Eléazar!
      Merci
      Si la nécessité d'un éventuel éclaircissement venait à être, alors je posterais la question sur les forums publiques.

      Je souhaiterais savoir mettre Pierre-Aimé à la place d'Anonyme
      Benjamin? HaÏk G?

      Anonyme(Pierre-Aimé)

      om à toutes et à tous

      Supprimer
    2. Bonjour Pierre-Aimé,

      Si vous souhaitez voir apparaître l'identité de votre choix, cliquez sur le bouton "S'inscrire à ce site" sur l'encadré "Membres" du volet droit de cette page (le deuxième en partant du bas). Sinon signez simplement de votre nom...

      Bien à vous chaleureusement

      Supprimer
  7. Ce qui est marrant c'est qu'ils savent tout de vous, mais ne savent même pas si vous êtes un homme ou une femme en employant des mots génériques comme par exemple "étonné(e)". Un courrier générique avec des mots génériques et des phrases génériques qui convient finalement à la grande majorité du commun des mortel tout le monde pourrait le lire et se sentir visé(e). On dirait l'horoscope tient. On peut alors douter de leur soit-disant connaissances à vos propos. Pour moi personnellement ce genre de courrier générique perd toute crédibilité rien qu'en employant ce style, ils devraient quand même le savoir ça, "le secret de savoir s’adresser au gens". Je veux bien comprendre que le bonhomme ne va pas se retaper la rédaction de la lettre à tous ses candidats et donc son choix d'employer le publipostage mais bon quand même c'est pour adhérer à "l'Elite" pas au club de loto du village, ils pourrait quand même faire un effort de personnalisation à ce niveau là... arf même ça ce n'est plus ce c’était, tout fiche vraiment le camp en ces temps...

    Bien à vous.
    Sunritavac

    RépondreSupprimer

Merci pour votre collaboration éditoriale.
Vos commentaires seront édités après modération.
Si vous souhaitez nous faire parvenir un message en privé, merci de bien vouloir utiliser la plate-forme des contacts à cette adresse:
https://archimagistere.com/fr/contacts/ (catégorie "Le contenu du site" pour un message relatif à nos publications).

Merci