samedi 7 juillet 2012

Le lent processus de transformation

Certains lecteurs nous écrivent pour nous demander pourquoi nous ne publions pas davantage, ou pour nous signaler que les choses bougent (dans un sens inquiétant) alors que nos articles semblent obsolètes puisque publiés depuis quelques semaines...

Nous souhaitons réagir sur ce point, nous donnant l'occasion d'une publication supplémentaire. En en effet la situation bouge (ce qui témoigne qu'il reste encore de la vie en ce monde -et pour longtemps, n'en déplaise à certains- quel que soit le sens du mouvement constaté). Il faut savoir que tout ce qui est considéré comme puissant en terme de responsabilités ou de pouvoir, a été accordé et préalablement avalisé par la véritable super-puissance dont les gouvernements sont les outils, les gouvernants (sauf exceptions mais alors en principe vite corrompus ou éliminés, à l'exception jusqu'à présent de Monsieur Hugo Chavez), des marionnettes, parfois ennemis en apparences, mais toujours ralliés, l'un comme l'autre, à la cause qui les aura promus à leur place de choix.

Pas une seule ligne, pas un seul mot de nos articles, même le tout premier d'entre eux, n'est à remettre en question, a fortiori pas non plus celui du mois dernier (en réponse à ce visiteur qui nous a fait l'amitié d'en poster un commentaire). Nous le répétons, la guerre n'aura pas lieu. Et si elle le devait par on ne sait quel "miracle" inversé, elle serait aussitôt avortée. Bien sûr ils essaient de la déclencher. On ne peut pas le leur reprocher non plus vu que c'est tout ce qu'il leur reste à faire. Il ne faut pas oublier que ce sont de grands adeptes de ce qui ne sert à rien...! Nous pourrions poster un article global chaque semaine. Il y aurait matière. Cependant nous estimons (peut-être à tort ceci dit) qu'en faisant une synthèse mensuelle (à peu près) de l'essentiel, une plus grande attention devrait lui être accordée de par le tri de l'information dans ce qu'elle recèle de plus important. Il faut dire également que la teneur de ce qui est vécu de notre côté est très souvent impubliable sur le net ou ailleurs. L'entretien de l'idée erronée du monde dans lequel nous vivons tous est si puissant et tellement "à côté" de ce qu'il est réellement, que le présenter de but en blanc tel qu'il est en effet jetterait sur nous le discrédit absolu, même par l'esprit le plus ouvertement téméraire. Seuls les crédules congénitaux, prêts à croire tout et n'importe quoi sans discernement, pourraient y adhérer, ce qui irait d'autant plus en notre défaveur. La combine est en effet excellente, et qui plus est parfaitement fonctionnelle. Comme le disait Monsieur Marshall McLuhan, 'gourou des médias': "Seuls les petits secrets doivent être protégés. Les grands sont gardés secrets par l’incrédulité du public". Merci au site revolution-lente.coerrance.org pour le rappel de la citation exacte.
Vous souvenez-vous du film "Men in Black"? Le troisième opus étant de sortie en ce moment, ceux qui ont vu le premier devraient pouvoir se souvenir de l'étonnement du jeune agent J devant son aîné cherchant des informations fiables dans un tabloïd, ces magazines américains totalement rocambolesques à côté desquels "Voici" fait figure d'élite journalistique. La réponse de l'agent K est qu'il n'y a que là que l'information réelle se trouve dispersée de temps. Ce type de presse relève du fortéanisme. Pour en revenir au paragraphe précédent, nous sommes totalement dans cette alternative. Mais la presse officielle étant une presse de désinformation à gage, il n'y a donc guère que la presse alternative qui puisse relayer la véritable information, mais à laquelle, malheureusement, la manipulation du langage comme des esprits conduit tout un chacun à lui accorder un discrédit total du au fait qu'elle ne soit pas officielle... C'est l'histoire sans fins d'une manipulation globale de masse de laquelle il convient de sortir par soi-même.

On pourrait vous raconter que les plus puissants financiers sont toujours associés au mages noires psychistes les plus puissants de la planète, que la finance mondiale est maîtrisée au bénéfice des plus immondes crapules de la planète grâce à un cube extraterrestre, que l'élite de l'élite financière enchaînent des gens dans leurs caves pour se nourrir de leur souffrance... On pourrait vous dire plein de choses moins crédibles les unes que les autres et tenter de faire sensation, mais ce serait aussi vain que stérile. Le but n'est pas de faire sensation. Le but est de susciter la co-création d'un avenir meilleur pour tous par la pensée créatrice, liée à ce qu'il se passe de façon invisible (non-relayé par les médias comme chacun le sait), ainsi qu'au ralliement, même de principe, à ce qui est entrepris afin de faire petit à petit échec total au système actuel souhaitant instaurer ni plus ni moins qu'un enfer planétaire sur lequel régner sans partages. Entre nous soit dit, c'est aussi par esprit de provocation, sachant pertinemment que nos articles sont lus par ceux qu'ils concernent en premier lieu. Ils ne peuvent pas s'empêcher de lutter contre ce qui leur est opposé, et c'est pourtant ainsi qu'il se font méthodiquement contrer, ayant aussi perdu ainsi la somme presque totale de leurs dernières cartes; la dernière s'étant trouvé à Memphis et Atlanta aux Etats-Unis, avec destruction physique de nombre d'archives, entre autres, notamment cartographiques, à faire baver d'envie un prix Nobel en archéologie, et qui leur étaient absolument indispensables.

L'effondrement de notre civilisation actuelle est inévitable. Sans guerre, celui du système bancaire actuel aussi. Celui des gouvernements et du monde politique lui-même suivra aussi. Ce système est un cancer dont notre civilisation est en train de guérir petit à petit, mais non sans heurts. Les cellules cancéreuses sont éliminées les une après les autres et de nouveaux paradigmes instaurés, puis de nouvelles lois pour tous le seront; lois éthiques et équitables. Avoir envie d'y croire et vous amuser à le faire, ne serait-ce que pour le plaisir, est la meilleure chose que vous puissiez faire pour nous aider. Le processus est lent, mais l'actuelle génération dans la force de l'âge VERRA ce changement de ses propres yeux et le vivra lui-même! Le temps est sans importance, seule la vie est importante.

Un nouveau tournant décisif se prépare, mais il n'est pas encore temps d'en parler. Quoi qu'il en soit, et d'une manière comme d'une autre... les jeux sont faits!

4 commentaires:

  1. C'est sur qu'il est tellement plus facile de laisser dépendre l'avenir de notre monde à l'autre, aux autres... et ainsi se dédouaner de toute conséquence, mieux se permettre de critiquer que les choses ne vont pas aussi vite que nous le souhaitons...
    Eleazar n'a pourtant fait que nous répéter que nous avions tout en nous pour changer le monde si tant est que nous fassions un peu l'effort et la sincérité de vouloir que les choses changent d'abord en nous puis ensuite en dehors de nous.
    Et si l'OCTP disparait demain que ferions nous?
    Devrions nous alors tout abandonner, baisser les bras, laisser notre monde entre de mauvaises mains pour autant?
    Pourquoi douter de nous? Pourquoi ne devrions pas avoir confiance en nous? Pourquoi douter de sa propre force? Pourquoi douter que rien, absolument rien, au monde ne peut nous arrêter lorsque toute les gouttes d'eau que nous sommes décident de devenir Océan?
    Pourquoi attendre d'apporter sa pierre à l’édifice, pire pourquoi avoir peur d'apporter sa pierre? Alors qu'on peut le faire là maintenant, simplement avec ce qu'il y a de meilleur en nos pensées, simplement avec ce qu'il y a de meilleur en nos cœurs. On nous demande rien de plus.
    Cessons de nous prendre pour plus faible que nous le sommes réellement. Cessons de céder à la faiblesse de la panique et de la fausse morosité, pire le faux catastrophisme ambiant qui n'est là que pour ralentir l'inévitable.
    C'est maintenant dans ce moment crucial pour nous tous que nous avons besoin de cette unité d'esprit. Alors, nourrissons de toute notre existence ce qui devra se passer de toute façon, d'une manière ou d'une autre, et contribuons tous à faire fleurir magnifiquement ce nouveau monde qui nous attends.

    RépondreSupprimer
  2. Il n'est plus temps d'espérer un monde juste, il est temps de l'inaugurer nous-même en transformant notre audace en émotion créatrice.

    Oser et franchir le Pas qui nous sépare les uns des autres.

    Merci
    Adroha.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Eleazar.

    Je n'ai plus l'espoir : j'ai la foi!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Eleazar,

    Je suis heureuse et mue d'un enthousiasme extraordinaire en lisant vos articles décapant de Vérité. Il est vrai qu'il est on ne peut plus clair en vous lisant que vous vous évertuez à nous réveiller de notre sommeil collectif et de notre peu d'espoir en l'avenir, grâce à votre sens et observation incroyablement et justement objectifs de la réalité de notre monde tel qu'il est actuellement.
    En somme, vous nous dites très clairement que le reflet n'est pas la réalité et que nous devons tous devenir et être Acteur Co-Créateur dès à présent de ce futur si proche qui se profile à notre horizon à tous .
    C'est Croire en action mais pas béatement !
    Je comprends qu'il n'est pas facile de s'extirper de toute cette actualité si morose et si ténébreuse qui nous laisse imaginer le pire mais comme vous le laissez si bien entendre, laissons notre âme d'enfant empreinte de toute sa magie imaginative prendre ou reprendre le contrôle de nos rêves et de nos actions quotidiennes inspirées et effleurées le doux rêve d'une Fraternité collective oubliée mais ressentie intimement envers la Vie , toute la Vie.
    Et là , ce n'est pas chose aisée car nous devons faire le deuil de nos désespoirs , de nos souffrances marquantes quelles qu'elles soient afin de réapprendre à (re)devenir enthousiaste et frère et soeur avec la Force de cette Vie lumineuse , celle-là même qui sait se régénérer perpétuellement, coûte que coûte, sans faille, éternellement.
    Cette joie de participer à la construction d'un avenir meilleur nous demande de nous contrôler à chaque seconde à chaque souffle de nos inspires et expires, chacune de nos pensées et de nos actes pensés en conscience afin de vivre enfin et ensemble à la Renaissance de nos beaux espoirs enfouis, endormis.
    Moi , je dis que c'est possible, étant moi-même très enthousiaste et très lucide , mais cette naissance ne se fera pas sans heurt et sans chaos car dit-on "il faut jeter le mauvais vin pour remplir le verre du bon vin ".
    Bref, je crois comme vous le dites si bien Eleazar , que nous allons tous redéfinir et redevenir Magicien d'une réalité merveilleuse de respect, de joie et d'abondance à cueillir patiemment et promptement !
    Alors soyons ce Magicien dès maintenant!
    En Conscience !
    En Action !
    Croncrètement !

    Merci infiniment Eleazar !

    Starseed

    RépondreSupprimer

Merci pour votre collaboration éditoriale.
Vos commentaires seront édités après modération.
Si vous souhaitez nous faire parvenir un message en privé, merci de bien vouloir utiliser la plate-forme des contacts à cette adresse:
https://archimagistere.com/fr/contacts/ (catégorie "Le contenu du site" pour un message relatif à nos publications).

Merci