samedi 7 avril 2012

Le coup monté de la tuerie de Toulouse

Que d'hommes pour un seul homme...!
EDITION SPECIALE "EVENEMENTS"

Loin de nous l'idée de faire de ce Journal une chronique politique, officielle ou fortéenne. Malgré le fait que nous n'ayons aucune position officielle dans le contexte global de cet événement, il nous semble particulièrement utile de traiter du sujet par cet article, ne serait-ce que pour l'aide à la dispersion de l’information qu'il représente, en plus de notre relais par Twitter, Facebook, et Google.

Nous savions que cet événement s'était en effet produit, mais qu'il était sans rapports avec ce qu'en annonçait la presse à gage, comme d'habitude. Le site de WikiStrike est simplement venu confirmer cette évidence en y apportant les détails du scénario (les gouvernements embauchent-ils des scénaristes pour monter leurs sales coups? C'est à se le demander, ou les responsables des services secrets ont fait beaucoup de progrès depuis l'affaire du Rainbow Warrior, et pourront toujours se reconvertir dans l'écriture de roman de politique "fonction", la réalité la dépassant d'extrêmement loin).


Voici l'article de WikiStrike en question, extrêmement bien documenté (félicitations au rédacteur en passant):

Ce qu'il faut en penser est que d'une manière ou d'une autre il va falloir impérativement faire cesser ce genre de manœuvres et à longs termes, pour les éviter tout simplement, faire aussi cesser la notion de "gouvernement", inutile, coûteux, auto-proclamé tout-puissant sur ses citoyens sous prétexte qu'il brandit fièrement le mot "démocratie" sur base d'une Déclaration Universelle des Droits de l'Homme qui est violée chaque jour qui passe (nous parlons là du cas de la France mais la plupart des gouvernements est directement concernée de même), quand d'autres gouvernements en revanche sont auto-proclamés tout-puissants sur les autres gouvernements subalternes afin de satisfaire les intérêts privés de ceux qui commandent aux gouvernements dominateurs et ingérants. C'est ubuesque mais réel, tout le monde le sait ou le pressent aujourd'hui.

Nous ne sommes pas en train de partir en campagne pour la prochaine élection présidentielle, qu'elle soit française ou américaine, pas davantage que monter un mouvement révolutionnaire, quoique. La révolution doit en effet être menée dans le cœur des gens, en eux, ce que craint le plus le pouvoir en place, et ce que nous soutiendrons et encouragerons toujours de toutes nos forces. Tant qu'elle se déroule dans les rues, ils peuvent la réprimer. Dans le cœur du peuple surement pas!

Nous savons que la France est aux ordres des Etats-Unis, contrairement à l'Allemagne qui ne fait qu’exécuter leur volonté sans volonté propre, ce dont sont encore ignorants la majorité des Allemands.
Nous savons aussi que la France a ordre de trouver un moyen d'instaurer la loi martiale afin que sa gouvernance soit facilité par les Etats-Unis. Et nous savons enfin que c'est en pure perte; ça ne se fera définitivement pas. Nous sommes dans une logique de bras de fer sourd et aveugle. Les pouvoirs en place, mourants sans le laisser paraître outre par le fait que plus aucun secret ne parvient à demeurer longtemps secret, savent qu'une... Force, appelons ça comme ça (c'est très tendance), les empêche d'avancer, les fait même reculer, les appauvrit, les affaiblit, les contrecarre systématiquement, et qu'ils ne peuvent rien y changer quoi qu'ils fassent, absolument rien. Nous aimons tout particulièrement reprendre à notre propre compte les propos de Nicolas Sarkozy concernant le Nouvel Ordre Mondial: "Et personne, je dis bien personne, ne pourra l'en empêcher"! Eh bien le concernant, si, et que la Force soit avec vous tous!

En revanche, prévoir et déjouer un pareil coup monté alliant pouvoir politique, services secrets, forces de l'ordre, et médias, au vu du nombre d'impliqués et surtout du nombre de ceux qui parmi eux sont inconscients de leur propre implication, est encore extrêmement difficile, d'autant qu'il est monté pour susciter haine, racisme, fanatisme, fanatisme anti-fanatiques, discrimination religieuse, amalgames, haine, intolérance, peur, insurrection, etc., et que le pouvoir instigateur de ces coups montés se nourrit copieusement de ce que leurs pièces macabres du théâtre de leur propre vérité imposée comme absolue, produit comme effet sur le mental collectif scotché à la télévision. C'est cependant le genre de défi que nous apprécions tout particulièrement! Comme le disait Jacques Cœur (1395 - 1456) qui semblait savoir de quoi il parlait: "A cœur vaillant rien d'impossible". En ce monde et en cette époque, et bien malgré les plus trompeuses apparences du monde, on ne peut plus détenir le "pouvoir" en étant inique, lâche, menteur, manipulateur, destructeur, meurtrier, avoir tous les défauts de la Terre, en plus d'oser parler éhontément de "l'honneur du drapeau", et se maintenir très longtemps en place tel quel. Et ça, vous pouvez être absolument certains amis lecteurs, que ceux qui sont directement concernés le savent pertinemment! L'affaire "Mohamed Merah" sert les intérêt de l'Etat, les intérêts des sionistes, les intérêts de l'Islam perverti en desservant affreusement les Musulmans sincères qui se souviennent que l'Islam est d'abord amour et tolérance et non haine et meurtre, les intérêts d'ennemis soit-disant jurés qui ont en réalité le même objectif: diviser pour mieux régner et pousser les gens au désespoir et à la révolte pour récolter à leurs dépends le pouvoir sur eux.

Nous savons que si le site WikiStrike est surveillé par le FBI comme ses rédacteurs le prétendent sans aucun doutes à raison, nous sommes nous-mêmes mis au défi et que nous sommes poussés à la faute, sachant de nous aussi... "ce qu'il y a derrière". Mais nous souhaitons rappeler à tous que bien évidemment nous parlons dans le vide, que nous ne sommes, en tant qu'oisif inutile, l'auteur de rien si ce ne sont des fariboles pour amuser nos lecteurs et ainsi user de notre temps dont nous ne savons que faire...!

Affaire à suivre, mais surtout n'oubliez pas: Viva la revolución del corazón (Vive la révolution du cœur), la révolution pacifique, bienveillante, non-violente en acte mais d'une violence inouïe en détermination, de cette seule violence qui obligera, contraint et forcé, au dépôt des armes de l'ennemi. Si vous obligez votre ennemi intérieur, votre propre ombre, au dépôt des armes, l'ennemi extérieur n'aura d'autres choix que de s'exécuter... lui-même. Nous ne parlerions alors jamais plus du sang de la révolution, mais de ses diamants et de sa lumière!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre collaboration éditoriale.
Vos commentaires seront édités après modération.
Si vous souhaitez nous faire parvenir un message en privé, merci de bien vouloir utiliser la plate-forme des contacts à cette adresse:
https://archimagistere.com/fr/contacts/ (catégorie "Le contenu du site" pour un message relatif à nos publications).

Merci