samedi 3 mars 2012

"Gloire à Rain Man" : les "messes noires" fashion!

Voici onze vidéos en Anglais sous-titrées en Français de 10 mn à peu près chacune pour à peu près deux heure de visionnage, et faisant un excellent récapitulatif des implications satanistes et globalement démonolâtres de l'industrie du disque, surtout aux Etats-Unis. Inutile de les commenter à outrance, l'essentiel est exposé dans ces vidéos. Vous pourrez ainsi vous faire votre propre opinion à ce sujet.

Ce que l'on appelle "Illuminati", ce que d'autres appelleraient "l'élite psychopathe", ou d'autres encore les derniers "démons incarnés" de l'Âge de Fer entre autre appellation possible, et désignant une seule et même catégorie de "gens", ont entièrement pris le contrôle de l'économie, de la politique, de la santé, de la religion, de la musique, de tout ce qui fait notre société. Pour l'instant, et il s'en ait fallu de peu pour que même ça vous soit enlevé, la seule chose qui ne soit pas encore sous leur contrôle malgré leurs tentatives frénétiques, c'est votre conscience, votre âme.

Servez-vous en pour vous demander ce que vous voulez vraiment, et pour décider ce en quoi vous avez envie de croire, en attendant de savoir ce qu'il en est réellement...

Tous ces artistes qui ont très concrètement vendu leur âme, ne savent pas qu'ils n'ont pu vendre quelque chose sur lequel leur personnalité n'a pas préséance. Ils ne savent pas que l'Ombre est la merci de la moindre rupture de contrait arbitraire, ignorant qu'ils ont le droit et les moyens de refuser de payer l'addition même en en profitant jusqu'au bout! Ils ignorent tout de ce qu'il ont fait, de ses implications, et de qui est vraiment le co-contractant de ce contrat. Mais le vrai problème est que s'ils avaient la possibilité de faire autrement, la plupart d'entre eux ne le feraient pas...!















 

 


6 commentaires:

  1. Bonjour Eleazar, Une question se pose a moi, quels sont alors les moyens a disposition de ces personnes pour refuser de payer l addition? Je pose cette question car de ce que jai appris, laddition est toujours salee apres une rupture de pacte avec les forces de l ombre non? Merci. N.

    RépondreSupprimer
  2. L'addition est en effet salée, mais il suffit de refuser de la payer, le plus simplement du monde. Ce refus marque le "stop" de l'ancien système karmique devant être sans fin... Tant qu'on arrête pas ça continue. Ce stop est de la responsabilité de tous à tous les étages et tous les niveaux, dans tous les domaines.

    L'Ombre ne peut plus s'opposer à rien à peu de chose près. Elle ne peut que continuer, elle, à faire comme si rien n'avait changé, pour faire croire à tout un chacun que c'est le cas. Comme un geôlier continuant de faire sa garde alors que tous les portes sont ouvertes.

    RépondreSupprimer
  3. Est ce que ca marche pareil pour les credits a la consommation? lol ;). L image du geolier continuant de faire sa garde alors que les portes sont ouverte est tres parlante.

    Merci

    N.

    RépondreSupprimer
  4. Nous avons été esclaves de nos propres frères et soeurs pour beaucoup toutes nos vies, quand d'autre comme moi l'ont été pendant des dizaine d'année. Nous ouvrir les cages c'est un peu comme ouvrir la cage à un animal qui ne sait pas grand chose de lui même si ce n'est tout ce qu'il a cru être sa vie jusqu'alors. Voir la lumière à travers la fenêtre de sa prison et s'en réjouir comme si cela été normal. Manger et boire ce qu'on a bien voulu nous donner à manger et à boire, comme l'on donne à manger et à boire ce qu'il y a de plus mauvais à des êtres que l'on a considéré encore moins que des chiens... Mais même cela nous n'avons rien dit, nous trouvions ça normal, nous nous en sommes même réjouis.

    Puis le travail. Ce fameux travail qui rend libre, qui nous donne cette impression d'accomplir quelque chose de sa vie, de son existence. Celui de nettoyer au balai les couloirs de nos prisons pour la plupart.
    Ou bien pour ceux qui auront bien respecter toutes les règles et bien appris toute les absurdités possibles et imaginable inventées sur ce monde, accéder à l'étage au dessus de la prison, celle où il y a du marbre sur le sol des couloirs et dans les prisons... Et la minorité qui aura réussi à faire copain-copain avec le geôlier se verra l'accès à l'étage de les sous-direction pour surveiller si les prisonniers en dessous balayent comme il faut. Même ça nous en étions fier d'y être arrivé.

    On nous a offert mille et un travaux pour nous occuper l'esprit, nous convaincre que tout était normal, qu'il ne pouvait y avoir un autre monde, une autre réalité.

    Maintenant que les cages vont s'ouvrir, maintenant qu'on nous libère? Qu'allons nous faire? Nous qui ne connaissons rien du monde, rien de nous même? Comment savoir si l'on sort bien de sa cage ou que l'on ne reste pas collé le nez contre la fenêtre de sa prison...?

    Cette libération promise pour ce mois-ci me tarde autant qu'elle m'effraie. Car lorsqu'on nous a volé nos vies, lorsque l'on nous a violé ce qu'il y a de plus beau en nous, de plus prometteur, de plus incroyable, de plus miraculeux, ainsi que la connaissance même que nous aurions pu avoir sur nous même jusqu'alors, voudrions nous bien sortir de nos prisons alors que nous ne savons rien de ce qui s'y trouve en dehors? Alors que nous ne savons rien de nous même?

    Je suis un des milliards de sauvages que l'on a fait de nous sur cette planète et s'il me tarde de connaître ce qu'est le monde, ce que nous sommes et qui je suis, cela m'effraie aussi.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Benjamin,

    Cest un tres beau texte que vous avez poste... La parabole avec l animal en cage qui n a percu la lumiere qu a travers les bareaux et qui n a mange que ce qu on a bien voulu lui donner est tres explicite, ainsi que la parabole des differents etages de la prison que lon a ete fiers de grimper pendant des decennies pour sertains, en faisant copain coapin avec le geolier pour ensuite surveiller les autres prisonniers, les superviser... Vos images me parlent beaucoup, merci pour ca, et peut etre faut il avoir tout simplement confiance dans le Plan Divin tout comme on a congfiance que la route va se derouler quand on roule de nuit (je ne sais plus ou jai pioche cette belle image...). Merci ;), N.

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Benjamin ,

    Il reste l'Espoir et la Confiance en l'Esprit, celui-là même qui te connaît plus que tu ne te connais toi-même !Celui qui t'a créé !

    Starseed.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre collaboration éditoriale.
Vos commentaires seront édités après modération.
Si vous souhaitez nous faire parvenir un message en privé, merci de bien vouloir utiliser la plate-forme des contacts à cette adresse:
https://archimagistere.com/fr/contacts/ (catégorie "Le contenu du site" pour un message relatif à nos publications).

Merci